G.I.H.P.-MIP
Accueil > ESPACE PRIVE > DOSSIERS EN COURS > ADIM - AMNES > COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 22 mai 2013 à la Mairie de TOULOUSE

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 22 mai 2013 à la Mairie de TOULOUSE

vendredi 31 mai 2013 (Date de rédaction antérieure : 1 av. J.C.).

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 22 mai 2013 à la Mairie de TOULOUSE

Étaient présents :

-  Mme Françoise HENRY Directrice de Cabinet de M. Pierre COHEN
-  Mme Jocelyne NAVARRO, Conseillère Urbanisme au Cabinet de M. Pierre COHEN
-  M. Jacques ROSEN Direction des Opérations d’Aménagement
-  Mme Nicole DEDEBAT Adjointe au Maire en charge du Handicap
-  M. Daniel BENYAHIA Adjoint au Maire en charge de l’urbanisme
-  M. Jacques BARDOU Président de l’ADIM
-  M. René ROVIRA, Chargé de Mission à l’ADIM
Ordre du jour :
Point sur la situation du projet AMES suite à la réunion du 19 février 2013

Suite à la réunion tenue le 19 février 2013, il s’agissait de faire le point sur les propositions de la Mairie de Toulouse par rapport au problème technique relatif à l’implantation du projet AMES de l’ADIM sur son terrain en zone NL.
Comme précédemment mentionné, il a été confirmé que l’incompatibilité avec le SCOT ne permettait pas le dézonage de ce terrain. La seule opportunité de changer le zonage de ce terrain serait d’attendre le nouveau SCOT et PLU correspondant qui ne sera pas développé avant 4 ou 5 ans.
Mme HENRY a déclaré qu’au vu de l’importance du projet, l’analyse avait nécessité plus de temps que prévu, et que le projet avait le soutien de la municipalité. Elle a ensuite déclaré que deux solutions potentielles avaient été trouvées pour répondre aux inquiétudes de l’ADIM. Elle a alors passé la parole à M. Jacques R OSEN qui a tout de suite fait état des propositions de la mairie, concernant la disponibilité de terrains lui appartenant suite à une « étude d’opportunité foncière » menée en tenant compte de la spécificité du projet (logements sociaux et résidence hôtelière) et de la proximité des terrains avec l’association.

Cette étude très précise a permis de dégager deux opportunités.

La première classée en zone UE2, avec un arrêt de bus à proximité, ne permettrait que la construction de la résidence hôtelière en raison des contraintes liées au bruit dues à la proximité de l’aérodrome de Lasbordes.

La deuxième située dans le périmètre la ZAC de Malepère permettrait à la fois la construction des logements et de la résidence hôtelière, avec une contrainte, à savoir que le permis de construire ne pourrait être délivré que début 2015.
M. ROSEN a présenté en détail les deux opportunités en s’appuyant sur des documents clairs et précis présentant des plans, des vues aériennes et les caractéristiques de ces deux parcelles.

M. BARDOU a fait état de sa satisfaction au vu du travail accompli et des propositions concrètes présentées et pour l’intérêt porté par la Mairie de Toulouse au projet AMES. Il a remercié Mmes HENRY, NAVARRO et M. ROSEN et s’est engagé à donner une réponse par rapport à ces propositions d’ici deux semaines, après avoir consulté le CA de l’ADIM.

Il a ensuite abordé brièvement la suite du processus et en l’occurrence la partie financière, mais il a été alors mentionné que ce point ferait partie d’un autre processus de discussions et négociations qui prendrait place seulement après la décision de l’ADIM quant au choix du terrain.

La réunion a duré plus d’une heure et a été très cordiale et positive.

SPIP | Plan du site | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0